Les Caravelles en Ré 2012

by | 17 Sep 2012 | Nouvelles

Pour cette première édition à Saint Martin  – l’UPSM avec pour partenaires Bertrand Cheret – une référence dans le domaine de la voile – et  l’école de voile de la Cible,  a organisé deux jours de régates les Samedi 9 et Dimanche 10 Septembre 2012.

Vingt équipages se sont inscrits, venant de Bretagne, Ile de France, Aquitaine ou bien des Landes,  avec femme, enfants … et parfois même chien !

10 heures le Samedi  

Après un copieux petit déjeuner sur le port, les Caravelles se dirigent vers la zone de départ où les attendent le bateau jury de Claude Gelfmann et les zodiacs « Sécurité » de Florent Renard et Philippe Caruel.

Première manche : parcours côtier vers le Fier d’Ars. Grand beau temps, grosse chaleur, peu de vent.

La météo nous permet de pic niquer tous ensemble sur le Banc des Bûcherons (apéritif, sandwichs, baignades… la belle vie !)

Le vent prévu n’est pas au rendez-vous et nous allons donc devoir remorquer les vingt caravelles jusque devant Saint Martin, pour envisager une deuxième manche devant le port en espérant la brise thermique …

Ouf, vers 17 heures la brise est là et les équipages peuvent enfin s’affronter sur un parcours tactique.

Deux heurs plus tard, toutes les Caravelles sont rentrées à bon port et c’est l’heure d’un grand moment de convivialité, d’échange et de repos devant les tables bien garnies !

Notre équipe bien aguerrie maintenant d’écaillers ambidextres et de préparatrices trilingues (bravo l’UPSM !) a servi ce soir là 70 repas, plus un gâteau d’anniversaire à l’une des régatières.

Dimanche 10 

Matin breton brumeux. Départ dès 9 heures pour trois manches tactiques et cette fois avec un bon vent d’Ouest apprécié des Caravelles. Un ou  deux rappels individuels  et une réclamation lors d’un virement de bouée sont les seuls incidents à déplorer !

Il est 13 heures, c’est le moment de rouler les voiles, de démâter, et puis ensuite de prendre un dernier verre entre nous en attendant les résultats et la remise des prix de cette première édition de ” Caravelles en Ré “.

Monsieur Decheltte, Maire de Saint Martin, Monsieur Gendre, Conseiller Général et  Maire de la Flottte, Bertrand Chéret et bien sûr notre Président Guy Mallet ont eu le plaisir de féliciter et récompenser tous les équipages sous des applaudissements fournis et sincères.

2012_caravelles_classement

Un peu d’histoire…

La caravelle est un bateau d’apprentissage mais aussi de perfectionnement .

C’est le célèbre architecte naval français mais aussi régatier olympique, Jean-Jacques Herbulot qui imagina et donna le jour à la Caravelle. A l’origine, il s’agissait d’une simple prame, une embarcation de servitude, menée à l‘aviron ou à la godille. Devant les qualités marines évidentes de cette coque, Philippe Viannay  fondateur du centre des Glénan, eut l’idée d’une version équipée de voiles. C’est en 1952 que la première Caravelle fut mise à l’eau . Simple à la navigation, en mer comme sur des plans d’eau fermés, à la voile ou au moteur, la Caravelle peut accueillir à son bord jusqu’à cinq personnes.

Caractéristiques de la caravelle :

• Gréement : bermudien
• Architecte : Jean-Jacques Herbulot
• Débuts : 1953
• Longueur : 4,60 m
• Maître-bau (largeur) : 1,80 m
• Déplacement : 195 / 210 kg
• Voilure : 12 m²
• Équipage : environ 4/6
• Moteur : hors bord (maxi 15 CV)