Les (fameux) Macarons de la Mer, le 31 juillet 2014

by | 15 Sep 2014 | Nouvelles

Météo du jeudi 31: Temps ensoleillé – Vent NE le matin 8/10n tournant au NO l’après -midi 10/12n.

Départ 8h/ 8h30 : Direction les Baleineaux à prendre au large minimum 2MN

Retour vers 17h/18h

Grand beau temps et mer calme, donc temps idéal pour relever encore une fois le défi des Macarons de la Mer : concocter en mer un festin à bord d’un yacht équipé comme un 3 étoiles, ou au fond d’une coquille de noix … Qu’importe puisque c’est le talent et l’ingéniosité des cuistots qui fait la différence à l’arrivée lors d’une dégustation « à l’aveugle » par un jury spécialisé : entrée, plat principal et dessert sont notés et leurs auteurs récompensés.

JC Arnaud en concoctant les fameux « paniers » s’amuse chaque année à imaginer un challenge aussi amusant que gustatif ! Bravo et merci à lui.

Dans les paniers remis cette fois-ci aux neuf concurrents, on trouvait : patates douces, seiche, magret de canard, pêches et mascarpone… Et allez les amis, débrouillez vous avec ça !

Le nouveau règlement de cette amicale compétition stipule qu’il ne sera plus décerné que trois prix (un par plat nominé : une entrée, un plat principal et un dessert). Les autres concurrents arrivent tous ex-aequo et reçoivent eux aussi des lots offerts par l’UPSM et ses « sponsors ».
Merci à l’Epicerie de l’Ile, la Baleine Bleue, le restaurant « Le Martray » et la cave de Turckeim. Merci Uniré et bien sûr le Bistrot Marin !

Cette année, le Dadou’s est très fier d’avoir remporté le premier prix dans la catégorie « Entrée » avec sa salade Thaï à la seiche et patates douces rapées, ET aussi dans la catégorie « Dessert » en présentant un pain perdu façon Tatin, avec chantilly au mascarpone (aux fourneaux : Adeline Domenjoz Marin)

C’est Catherine Métais à bord du Quartet qui a cuisiné un succulent magret de canard mariné et parfumé aux herbes sauvages, farci au lard fumé !
Bravo à elles qui ont cuisiné dans des conditions quasi spartiates !

Si leurs recettes vous intéressent, vous pouvez les trouver ci-dessous …

Quelques mots du parcours :
Météo idyllique pour ce tour de l’Ile de Ré avec un final un peu « musclé » pour le retour entre Rivedoux et St Martin (vent et mer agitée, comme souvent avec l’arrivée de la brise thermique)
Le beau temps a permis de cuisiner un peu plus facilement que les années précédentes, mais sur le retour, à bord des petits bateaux, il fallait empêcher les plats de s’envoler avant d’arriver au Bistrot du Marin !

Les neuf concurrents étaient :

On l’prend – Kukulcan – Vanica 4 – Alphine – Vahiné – Quartet – Dadou’s – Corail – Lady Scarlett

Pour compléter votre information :